Cher.es vous,

Heureuse de vous retrouver avant le tourbillon de fin d’année 🎅❄️

J’ai décidé de faire court cette semaine pour aborder le sujet des objectifs.

Qu’on se le dise, je n’en peux plus d’entendre les Steven nous assommer avec l’injonction de planifier son année 2022 car « si tu ne planifies pas, tu planifies ton échec, boooom. »

 

Lâche-nous la grappe, Steven. Planifier c’est bien, mais si la réussite ne tenait qu’à ça, ça se saurait.

Il faut tout de même lui reconnaître qu’écrire notre objectif augmenterait de 40% notre probabilité de l’atteindre. Encore faut-il se fixer les bons… Je vous propose mon éclairage pour passer au tamis de la pertinence vos objectifs de sable fin :

  1. Vos objectifs doivent être clairs comme de l’eau de roche (gravée 😇)

Un basique, je vous l’accorde. Mais toujours bon à rappeler !

→ On remplace le « j’aimerais prendre plus de temps pour moi » par du concret → « Je vais aller au sport deux fois par semaines et me faire masser une fois par mois. »

  1. Vos objectifs doivent être justes pour vous

Pas pour votre voisine ou votre frère. Si vous poursuivez un rêve qui n’est pas le vôtre, vous ne tiendrez pas sur la durée. Votre coeur, votre corps et votre tête doivent être parfaitement alignés avec votre ambition.

  1. Vos objectifs doivent être équilibrés

Assez stimulants pour vous motiver mais assez réalisables pour ne pas vous paralyser. Si vous ne vous pensez pas capables de les atteindre, votre peur d’échouer > votre excitation = ⛔️

De l’ambition donc, mais pas de plans sur la comète ! Vous sentirez immédiatement dans votre corps, si vous y croyez ou non. In fine, tout n’est qu’une question de vibes (enfin une explication rationnelle de ma passion pour le RnB 😎).

 

  1. Vos objectifs ne doivent pas être la finalité

Point crucial. S’il ne devait en rester qu’un, ça serait celui-là. L’équivalent de Seong Gi-hun dans Squid Game 🕹 (et oui c’est bien le personnage principal de la série !).

J’avais déjà parlé de l’importance du flow et de l’identité dans plusieurs de mes newsletters mais je le souligne encore car c’est la condition sine qua non pour atteindre vos buts. Si vous vous surprenez à penser « je serai tellement… (heureux.se, stylé.e, brillant.e, accompli.e…) quand j’aurai X, Y ou Z…” Arrêtez-vous.

Vous ne devez pas mettre vos objectifs sur un piédestal ou vous minimiser par rapport à eux. A l’instar des circonstances et finalement de tout ce qui nous entoure, un objectif n’est ni bien, ni mal, il est neutre. Il comporte autant d’avantages que d’inconvénients, mais votre perception binaire et biaisée se limite aux apports positifs, en s’appliquant à cacher tout le négatif potentiel dans votre angle mort.

Et si vous élargissiez votre champ visuel en jetant un oeil sur le côté? Paradoxalement, en vous rendant compte de tous les désagréments liés à votre but, vous serez plus à même de l’atteindre.

C’est ce que vous aurez appris en poursuivant votre objectif, qui est essentiel.

Votre évolution, votre progression.

Pas de cocher des cases.

On s’en fout complètement de ce que vous faites.

Le plus important, c’est qui vous êtes.

Je vous souhaite une très belle fin d’année 2021 ✨

Aloïs